War Heritage Institute

Évadé d’Auschwitz à Pâques, en 1943

Le Train des 1000 pense à Pâques. Que pouvait-il bien se passer dans les camps un jour de Pâques ?

Witold Pilecki, un officier polonais et résistant, infiltre le camp de concentration d’Auschwitz. Il se fait arrêter le 19 septembre 1940. Trois jours plus tard, il arrive dans le camp sous le nom de Tomasz Serafinski, prisonnier n° 4859. Son but : collecter des informations sur la situation dans le camp. En trois ans de temps, il réussit à mettre sur pied un mouvement de résistance clandestin d’un millier de personnes - les ZOW - et à transmettre des rapports sur les atroces conditions de vie des prisonniers à l’Armia Krajowa. Il s’évade à Pâques 1943. Peu de temps après, il publie le Rapport « W », le premier d’une série de trois.

Son rôle comme une des plus importantes sources d’information pour les Alliés n’est pas à sous-estimer. #culturesurvivechallenge #TR1000